Comment réussir un enlèvement épave gratuit à Bruxelles et Belgique ?

reprise de voitureDans votre garage, votre jardin ou votre espace de parking, vous avez une voiture, un scooter ou une moto qui ne démarre plus. Bref, la présence de cette épave présente des dangers aussi bien pour vous que pour votre cadre de vie. Si vous êtes à Bruxelles ou ailleurs en Belgique, la loi vous fait obligation de procéder à l’enlèvement d’une épave. Le recours à un centre agréé VHU reste la meilleure option de procéder à un enlèvement gratuit d’épave à Bruxelles. Dans cette optique, comment se passe l’enlèvement gratuit d’épaves à Bruxelles et ailleurs en Belgique ?

La procédure d’enlèvement épave par le centre agréé VHU à Bruxelles

Le centre agréé VHU reste le seul professionnel capable de s’occuper de l’enlèvement de votre épave. Ces centres sont situés à Bruxelles et un peu partout en Belgique. En effet, ils disposent d’un répertoire d’épavistes capables d’enlever en toute sécurité votre épave. L’épaviste du centre VHU dispose de la connaissance et de l’équipement pour effectuer un enlèvement en toute sécurité et dans les règles. Pour ce faire, il vous suffit d’appeler le centre VHU et de convenir avec ce dernier de la date, de l’heure et du jour de l’enlèvement de l’épave. Il convient aussi de lui indiquer l’adresse de l’épave au cas où ce dernier se trouverait à une adresse différente de votre domicile. Au jour d’enlèvement, l’épaviste procède à l’enlèvement proprement dit de votre épave avec un engin spécial. Cette opération peut durer quelques minutes. Une fois terminé, l’épaviste est désormais responsable de l’épave.

Il faut remarquer que l’enlèvement est gratuit et l’épaviste s’occupe du reste de la procédure d’enlèvement (dépollution, destruction, etc.). Une fois, toutes les étapes de l’enlèvement sont franchies, l’épaviste bruxelles remet au propriétaire de l’épave un certificat de destruction. Cependant, certains documents administratifs sont obligatoirement fournis avant l’enlèvement de l’épave.

Quelles pièces importantes faut-il fournir pour l’enlèvement épave ?

Lorsque l’épaviste bruxelles se rend à l’adresse de l’épave, il importe de présenter des documents administratifs afin que l’enlèvement s’effectue selon les normes légales. Il s’agit de la carte grise sur laquelle doit être portée la mention « CÉDEZ-le… pour destruction », d’une copie de l’identité du propriétaire de l’épave (carte d’identité, passeport, etc.), un certificat de non-gage récent (datant au moins de 6 mois). Lorsque l’épave est un engin accidenté, il faut ajouter à cette liste de documents, l’original du formulaire VGE. Si l’un de ces documents vient à manquer, vous serez obligés de prendre un autre rendez-vous avec votre épaviste agréé VHU. La fourniture de ces documents reste un préalable au certificat de destruction. Le certificat de destruction est une pièce maîtresse pour résilier votre contrat d’assurance.

Pourquoi faire un enlèvement épave à Bruxelles ?

L’appel aux compétences de l’épaviste Bruxelles présente de nombreux avantages. L’intervention de l’épaviste est d’abord le respect du cadre légal. De plus, en enlevant l’épave, l’épaviste agréé VHU libère votre espace. En effet, la présence de l’épave reste encombrante pour l’espace et réduit du coup la mobilité ou le rangement. L’enlèvement de l’épave préserve votre environnement, car ces engins (voiture, moto, scooter, etc.) contiennent des produits polluants (huile de refroidissement, huile de vidange, huile de freinage, etc.).

0494-45-41-61