Vendre sa voiture sans carte grise

La cession d’une voiture à autrui s’opère sous réserve de formalités le plus souvent contraignantes. Elle peut être encore plus ardue lorsque le propriétaire ne possède pas de carte grise. Toutefois, il existe certaines exceptions.

Vendre sa voiture en panne

C’est l’une des conditions pour procéder à la cession de son auto. On considèrera dans ce cas que votre voiture est trop abîmée et qu’elle est bonne pour la casse. La carte d’immatriculation aura été donc retirée. Néanmoins, vous devrez fournir avant la conclusion de la vente un certificat de retrait délivré par :

  • la police ;
  • la gendarmerie ;
  • ou la préfecture.
La reprise de voiture en panne ne répond qu’à cette condition. vendre ma voiture

Le rachat voiture occasion

Cette situation n’exige pas aussi l’établissement d’une carte grise à condition toutefois que le véhicule soit un modèle de collection ou a plus de 30 ans d’existence. Vous ne présenterez lors de la vente qu’un justificatif de propriété.

Vendre sa voiture pour pièces

Pour vendre sa voiture pour pièces, vous n’avez nul besoin d’une carte grise. On considère ici qu’il s’agit d’une voiture accidentée bonne pour la casse. Dès lors, il faudra exiger un avis de retrait pour certificat d’immatriculation. Cet avis établit la situation du véhicule. Ce dernier est en conséquence défini comme une voiture non roulante. Vous pouvez donc la mettre en vente pour obtenir un bénéfice sur les pièces. L’avis de retrait pour certificat d’immatriculation vous est donné soit par les policiers ou les gendarmes. On parle d’attestation de remise du certificat lorsque les services préfectoraux en sont à l’origine.

Rappelons qu’on peut vendre sa voiture sans carte grise en cas de vol. Il ne vous suffira que de montrer la déclaration de vol lors de la vente. En conclusion, plusieurs solutions s’offrent à vous pendant une vente de véhicule sans carte grise. Pensez tout de même à consulter au préalable un centre VHU.
Appelez-moi !