Vendre sa voiture non roulante

Remettre sur le marché sa voiture non roulante en Belgique peut sembler compliqué. Or, il ne faut que suivre les conditions qui régissent les voitures non roulantes. Une fois que votre véhicule correspond à l’un de ces critères, la transaction se fait aisément.

La reprise de voiture en panne

Une automobile en panne peut être prise en considération en tant que voiture non roulante. Ce cas se pose souvent lorsque le véhicule exige des frais de réparations excessifs et qu’il n’est clairement plus en état d’être utilisé. Il est très facile de revendre ce type d’automobile non roulant. Les concessionnaires l’affectionnent ainsi que les professionnels de l’automobile.

Le rachat voiture occasion

La voiture d’occasion est un type de véhicule non roulant. Hors d’usage ou accidenté, elle n’est plus capable de grande chose dans les agglomérations. Néanmoins, ce véhicule trouve rapidement preneur auprès des particuliers qui souhaitent le retaper pour le rendre fonctionnel à nouveau. Le rachat voiture occasion constitue une aubaine pour les professionnels de l’automobile. Ce sont :
  • les garagistes ;
  • les casses ou parcs à ferraille.
Les véhicules non roulants font même l’œuvre de ventes aux enchères. Ces ventes spéciales sont l’occasion de faire de bonnes affaires.vendre sa voiture non roulante

Vendre sa voiture pour pièces

Pour tirer le meilleur d’une auto non roulante, c’est la méthode parfaite. En Belgique comme partout ailleurs, les pièces d’une auto peuvent être recyclées. Peu importe que votre voiture non roulante ait un moteur HS, il est possible d’en vendre les pièces. Non seulement elles serviront dans la réparation d’autres véhicules, mais elles permettent aussi au propriétaire d’en tirer une somme plus ou moins conséquente.
Notons que toute vente de voiture pour pièces nécessite la détention des papiers sans quoi la vente serait complexe. Veillez donc à garder vos documents en sécurité. Vendre sa voiture non roulante.
Appelez-moi !